La hotte est pleine pour Pont du Casse.

December 14, 2015

 

 

 

Pont du Casse. Stade olympique de Régadous. Terrain tendre. Pont du casse bat Castillonnès 99 à 0 (54-0)

 

Pour Pont du Casse : 15 essais de Tolot (x6), Furini (x3), Le Jouan, Martini, Ponnau L, Hahn, Lefevre, Chanuc, 12 transformations de Tolot

 

 

Pont du Casse : Bernès, Ponnau L (cap), Blanchard, Pinède, Le Jouan, Fenié, Prion, Merle (m), Lestrade (o), Furini, Martini, Ponnau T, Hahn, Tolot

 

Sont entrés en jeu : Laplana, Remazeilles, Chanuc, Lefevre, Gayraud, Merliaud, Tolot

 

En ce dimanche de marché de Noël à Pont du Casse, les tangos recevaient le dernier de la Poule Castillonnès, et avaient à cœur de clôturer 2015 avec un bonus offensif. C’est chose faite.

 

Tolot marquait le premier essai du match dès les premières secondes de jeu. Le début d’une très longue série. Les joueurs ainsi que les dirigeants saluent d’ailleurs le bel état d’esprit des joueurs de Castillonnès, qui même à 17, ont fait le déplacement à Regadous, et qui ont tenté à maintes reprises de se retrouver derrière l’en-but cassipontin. Furini, pur produit de la maison orange et noir, jouait son premier match avec l’équipe fanion, lui qui bénéficie d’un tutorat avec Valence d’Agen. C’est d’ailleurs lui qui inscrivait le second essai du match après une belle course.

 

Durant ce premier acte Tolot rajoutait trois essais de plus, Martini, Le Jouan et le capitaine Lou Ponnau apportaient également leur pierre à l’édifice. Tristan Ponnau tout fraîchement reconverti dans la location de caravane, coinçait à quelques mètres de la ligne. A la pause, le score était déjà de 54 à 0 en faveur du COP.

 

Après les melons, les entraineurs faisaient rentrer tous les remplaçants. Pierrick Pinède aperçu aux alentours de 5h du matin sur la piste du Saint Barth passait capitaine. Tolot et Furini par deux fois, ainsi que Hahn, Lefevre et Chanuc pointaient la béchigue derrière la ligne. Tolot manquait la dernière transformation qui aurait pu permettre à son équipe de franchir la barre des 100 points.

 

L’arbitre sifflait là la fin d’une rencontre à sens unique. Mais une fois de plus, la solidarité et la bravoure des joueurs noirs et blancs est à souligner. Les entraineurs ont apprécié quelques belles envolées durant ces 80 minutes de jeu, et ont rappelé aux joueurs l’importance de venir s’entrainer durant les fêtes.

 

Pont du Casse et son manager Serge Gayraud, aperçu lui aussi sur la piste du Saint Barth à 5h imitant Laure Manaudou, finissent l’année les valises pleines.

 

Le COP jouera son premier match de 2016 à la maison contre Castelmoron. De nombreux joueurs devraient faire leur retour après la trève, dont Mathieu Farcale, un sérieux prétendant au capitanat de l’équipe C.

 

 

Philippe Cataldo

Tags:

Please reload