Le COP Héroïque !

December 1, 2014

Périgueux. Stade du Grocèpe.

Pont du Casse bat le COPO 25 à 22 (9-12).

Terrain bon, météo paisible.

 

Pour le Copo : 4 essais et une transformation

Pour Pont du Casse : 1 essai de pénalité, une transformation de Tolot, 6 pénalités de Tolot.

 

Pont du Casse : Remazeilles, Lalanne, Laplana, Durosier, Delgado, Le Jouan (cap), Chanuc, Pinede, Fauré (m), Merliaud (o), Sureau, Ponnau, Lestrade, Tortul, Tolot. Sont entrés en jeu, Fessart, Chanel, Lemasson, Blanchard, Sabalette, Loureiro, Pichard

 

 

Après un long déplacement en bus, les tangos arrivaient en terre périgourdine avec de belles intentions. Les orange et noir étaient attendus, le repas des sponsors dordognots avait lieu ce jour là. L'entame fut âpre et équilibré, les locaux scorants les premiers après un essai des avants.

Tolot répondit d'une pénalité. (5-3) Sur un nouveau groupé pénétrant des gros les gros périgourdins s'affalaient dans l'en-but et inscrivaient là leur deuxième essai. Tolot maintenait le COP dans le match grâce à ses coups de pieds (12-9). Sur une action anodine, Merliaud plaquait un adversaire à la limite du plaquage cathédrale et recevait un carton rouge.

Réduit rapidement à 14 les oranges et noirs ont été héroique en seconde mi-temps  en s'appuyant sur une défense de fer

 

Après les citrons, les tangos piqués au vif par le carton rouge reçu repartaient de l'avant et sur une des premières actions des trois quarts, Ponnau se faisait plaquer sans ballon à 3m de la ligne, l'arbitre n'avait d'autre solution que de se placer entre les patelles et de siffler l'essai de pénalité que Tolot transforma. (12-16). Le match s'équilibrait, les avants orange et noir mettaient les barbelés en défense repoussant de nombreuses fois les offensives périgourdines.

 

L'arrière cassipontin pour ne pas citer une fois de plus son nom sanctionnait par deux fois l'indiscipline des rouge et blanc. (12-22) Les locaux devant leur public voulait finir en beauté, et mirent la marche en avant. Ils marquèrent un nouvel essai à 15 contre 13 après l'exclusion temporaire de Fessart, sur un nouveau ballon bien porté par les avants.

 

Il ne restait là plus que 3 minutes et l'ambiance était électrique dans les tribunes et sur le pré. Sur le renvoi, les locaux confisquaient la gonfle et sur une action entachée d'un en-avant ou deux, un avant du COPO signait là le premier essai bien construit, le 4ème du match synonyme de bonus offensif. L'arrière loupait la mire. Sur la dernière action du match, les avants locaux se mettaient à la faute et à la sirène, Tolot avait la pénalité de la gagne au bout de la pantoufle. Il s'appliqua et envoya la béchigue entre les perches, offrant la victoire aux siens.

 

Le COP repart de Périgueux avec la victoire et le COPO devra se contenter des deux points de bonus, une maigre consolation. Le COP a montré des valeurs sur ce match ayant joués plus d'une mi temps à 14. Les joueurs ont été exemplaires en terme de solidarité, de vaillance et de grinta. L'équipe réserve diminué s'est imposé dans la douleur sur le score de 21 à 18 après une bien belle première mi temps. Pont du Casse se retrouve second en première à un point d'Issigeac et la réserve est toujours en tête.

 

M-F Léclopé

Tags:

Please reload