Le COP confirme à domicile

October 13, 2014

Pour la première de la saison à Régadous, les joueurs de Patrick Laouillé, Benoît Cenut et Bernard Taugamoa voulaient prouver que, cette saison, il allait falloir compter sur eux. Une météo quasi estivale et un terrain parfait offraient aux joueurs les meilleures conditions pour produire du beau jeu. De quoi régaler les supporters venus en nombre ce dimanche.

L'entame fut clairement à l'avantage des locaux qui avançaient sur tous les ballons, ne laissant que des miettes à Castillonnès. Sur un ballon gardé au chaud par les gros, ce renard de Chanuc ramassait la gonfle et s'écrasait dans l'en-but, marquant là son premier essai depuis presqu' un siècle. Tolot loupait la mire. Sur l'engagement le COP repartait de plus belle, prenant d'assaut le camp adverse. Et sur un nouveau ballon bonifié par le paquet d'avants, c'est le talon Remazeilles qui pointait la béchigue dans l'en-but adverse. La transformation de Tolot passait ce coup-ci entre les pagelles (12-0) Piqués au vif, les «noir et blanc» de Castillonnès densifièrent le jeu, piquant trois ballons en mêlée aux «tangos». Sur la troisième, Laplana chatouilla son vis-à-vis et prit dix minutes de frigo.

Les visiteurs profitèrent de cette supériorité numérique pour faire parler leur puissance et, sur un beau groupé pénétrant, venaient réduire le score (12-7).

Après les citrons, le match s'équilibra, le COP commettait plusieurs erreurs ne leur permettant pas de prendre le score à leur avantage. Tolot punissait malgré tout par deux fois l'indiscipline des visiteurs (18-12). S'en suivit l'action du match, sur une passe au pied de Delzon, Duchamp récupérait le ballon et servait Merliaud qui marquait entre les perches. Essai validé par l'arbitre, mais refusé deux minutes plus tard par le délégué accusant Duchamp d'avoir mis le pied en touche. Réduits à 13, suite au carton blanc de Ponnau, et au carton rouge de Laplana, le COP subissait durant toute la fin du match. Castillonnès marquait un deuxième essai et reprenait le bonus défensif. Le Cop défendit son bout de gras jusqu'à la fin et récupérait là quatre points importants, dans la course à la qualification.

L'équipe réserve du COP n'a pas pu jouer, les réservistes de Castillonnès n'étant pas assez nombreux et remporte donc ce match 25 à 0.

Pont-du-Casse 18 — Castillonnès 7 M T : 12-7. Pour Pont-du-Casse : 2 essais de Chanuc (6), Remazeilles (13). 1 transformation et deux pénalités de Tolot. Pour Castillonnès : 2 essais transformés. PONT-DU-CASSE : Mallet, Remazeilles, Laplana, Fargal, Fatuimoana, Le Jouan, Chanuc, Pinède, Sabalette (m), Lestrade (o), Daillé, Fauré, Duchamp, Tortul, Tolot. Sont entrés en jeu : Lalanne, Godillon, Durosier, Ponnau, Merliaud, Sureau, Delzon.

Tags:

Please reload